Présentation de la paroisse

Accueil

Horaires

Nos 6 prochains évènements

novembre, 2018

19nov(nov 19)18 h 00 min(nov 19)18 h 00 minChapelet pour les Défunts-ND de Montligeon

25nov(nov 25)9 h 30 min(nov 25)9 h 30 minKT-préparation des confessions

25nov(nov 25)10 h 30 min(nov 25)10 h 30 minMesse du Christ-Roi à l'Eglise d'Orgeval

L'Édito du Padre
Dimanche 4 novembre 2018
Temps Ordinaire

Le vrai disciple

Je reviens sur l’évangile du dimanche avant la Toussaint. Il est l’aboutissement de l’évangile de Marc et ce que nous sommes appelés à être. C’est celui de la guérison de Bartimée, cet aveugle de naissance, un départ, un lancement dans la mission. Il est l’évangile même des catéchumènes, et des croyants prêts à témoigner de leur rencontre avec le Christ qui sauve, guérit, ouvre les yeux et les cœurs ! Et Dieu ne donne pas seulement à Bartimée de voir, mais de croire.

Que voit Bartimée quand les yeux lui sont ouverts ? IL VOIT JÉSUS !

Que voit le Saint, lorsque les portes du Paradis lui sont ouvertes ? IL VOIT JÉSUS FACE À FACE. Ici-bas nous voyons Jésus en signe, en miroir, de manière voilée, mais notre foi est la même.

Bartimée est un modèle pour nous, un véritable « ami évangélique ». Il faut revoir tout l’évangile de Marc parcouru cette année. Il y a deux guérisons d’aveugle : la première à Bethsaïde qui précède la profession de foi de Pierre à Césarée de Philippe, qui est le pivot de tout l’évangile : Tu es le Christ. La deuxième, celle de Jéricho, qui est le portique à la montée à Jérusalem et à la Semaine Sainte, avec la confession de foi du centurion : vraiment cet homme était le Fils de Dieu.

Pour nous aussi, il s’agit de voir : de voir Dieu. Dès maintenant et dans le Ciel ! Nous le voyons aujourd’hui avec les yeux du cœur et la foi, et nous le verrons en face à face dans l’éternité. Notre réponse est la confession de foi qui proclame qui est vraiment Jésus. Cela nous rend disciple. Bartimée est la prophétie même du disciple du Christ, de ceux qui suivent Jésus et que Jésus entraîne à sa suite (Cal Lustiger).

Bartimée est le modèle du catéchumène qui entre dans le combat de la foi, en dialogue avec le Christ jusqu’à l’illumination du baptême.

Bartimée est le modèle du Saint qui sait sa pauvreté, qui crie vers Jésus et qui croit et voit.

Bartimée est le modèle du disciple(en Marc à partir de l’annonce de la Passion, les apôtres se déconstruisent et suivent sans comprendre). Il est saint parce que disciple : Il suivait Jésus sur le chemin. Il marche derrière Lui, chemin qui conduit directement à Jérusalem, la Passion.

Bartimée, lui, le dernier, est devenu le premier derrière Jésus, avant les Apôtres.

Il n’y a plus qu’à connaître ensuite le grand commandement de l’Amour et proclamer le Règne du Christ (derniers dimanches de l’année liturgique).

+Père Louis Ménard

À la Une