MARS 2019 – LANCEMENT DU “RÉSEAU FRATERNEL”

La paroisse d’Orgeval-Morainvilliers lance le Réseau Fraternel dont l’objectif est de mettre en lien tout habitant des communes d’Orgeval, Morainvilliers et Bures en situation d’isolement, de difficultés physiques, familiales, éducatives,… avec un réseau de bénévoles et/ou avec des structures publiques et privées.

Pour participer, ou prendre contact avec le réseau. Cliquez ici : http://reseaufraternel.paroisse-orgeval-morainvilliers.fr

Présentation de la paroisse

Accueil

Horaires

Nos 6 prochains évènements

mars, 2019

29mar(mar 29)20 h 30 min(mar 29)20 h 30 minSoirée Partage Pain-PommeParcours Zachée - Participation à la Communauté

30mar(mar 30)16 h 00 min(mar 30)16 h 00 minTemps fort Carême AEP

L'Édito du Padre
Dimanche 24 mars 2019
Carême

Temps de purification

Le Carême est un temps de purification. En premier pour les catéchumènes. Saint Ambroise parle de deux conversions dans l’Église : il y a l’eau et les larmes : l’eau du Baptême et les larmes de la Pénitence.

Les jours de Carême sont pour les catéchumènes un temps de purification intense. Entre l’appel décisif du premier dimanche, après avoir reçu nos trésors communs de la foi et de la prière dans le Credo et le Notre Père, ils vont vivre ces trois dimanches les scrutins, en se laissant « scruter », regarder jusqu’au plus profond de leur être pour être totalement convertis par le Seigneur.

L’appel à la pénitence continue à retentir dans la vie des chrétiens. Cette seconde conversion est une tâche ininterrompue pour toute l’Église qui « enferme des pécheurs en son propre sein » et qui « est donc à la fois sainte et appelée à se purifier et qui poursuit constamment son effort de pénitence et de renouvellement ». Cet effort de conversion n’est pas seulement une œuvre humaine. Il est le mouvement du cœur contrit (Ps 50) attiré et mû par la grâce à répondre à l’amour miséricordieux de Dieu qui nous a aimés le premier (Catéchisme de l’Église catholique, n.1428).

 Si nous avons du mal à admettre la faute grave de ministres de l’Église, nous devons tourner nos regards vers Saint Pierre, qui aura besoin de se convertir après la faute du reniement pour nous fortifier dans la foi, ce qui est sa mission principale aujourd’hui. Le Pape ne cesse de rappeler qu’il est pécheur et qu’il a besoin de la prière de tous. La seconde conversion a aussi une dimension communautaire (ibid).  C’est pourquoi, l’Église nous appelle particulièrement à la purification du cœur et à la pénitence intérieure (ibid, 1430). Les deux dimensions personnelle et communautaire s’expriment ensemble dans ce Carême.

Voici donc un temps de jeûne réel, salutaire, profitable, pas pour notre santé corporelle, mais pour notre santé spirituelle, pour arriver à Pâques avec un cœur purifié, une mémoire purifiée (St Jean-Paul II), et une offrande de toute notre vie à la louange de sa gloire.

+ P. Louis Ménard

À la Une