Vivre LA SEMAINE SAINTE 2020 à la maison

Pour vivre concrètement, physiquement même, les grandes étapes de la Semaine sainte et préparer Pâques, notre diocèse met à disposition un  parcours spécialement conçu tout en respectant les consignes de sécurité et les gestes barrières imposés.

Présentation de la paroisse

Accueil

Horaires

Mesures face au coronavirus

 

Depuis mardi 17 mars, les églises restent ouvertes mais aucun rassemblement ne peut y avoir lieu. Seuls les obsèques pourront être célébrés, en appliquant le seuil de 20 personnes, les gestes barrières et les adaptations nécessaires. Il est possible de se rendre dans l’église pour un moment de prière personnelle “dans le cadre de déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes” (décret).

Vous pouvez prendre connaissance de la note diocésaine du 17 mars et du message vidéo du 13 mars de Mgr Aumonier.

Le père Louis Menard se tient à disposition des personnes qui le désirent. Retrouvez son message dans la lettre aux paroissiens du 16 mars. Vous trouverez également des textes de prières pour ce temps de pandémie.

  • Comment suivre LA MESSE dominicale ?

– La messe dominicale de la paroisse est mise en ligne sur YouTube le dimanche vers 10h30

– à la télévision, à 11h sur France 2 ou à 18h30 sur KTO

– à la radio, la messe est à 10h sur France Culture ou 18h30 sur Radio Notre-Dame.

-en semaine, KTO retransmet deux messes quotidiennes : la messe du pape François à 7h. ,en direct de Sainte-Marthe et celle de Saint-Germain-l’Auxerrois à 18h15

Pour s’y préparer, ne pouvant communier, vous pouvez reprendre l’ acte de communion spirituelle proposé par Mgr Centène, évêque de Vannes

  • La quête dominicale en cette période de confinement ?

La situation de confinement dans laquelle nous sommes impacte lourdement la vie de nos paroisses, y compris au plan matériel. Aussi, retrouverz ici les différents moyens pour continuer à participer au geste liturgique qu’est la quête.

  • Ayons à cœur de veiller les uns sur les autres par de petits signes d’attention mutuelle, des gestes de solidarité (ex : courses, dépannage ponctuel..).Pour relayer les demandes ou offrir ses services : 07 55 64 19 48 (réseau fraternel de solidarité).
Edito
DIMANCHE 5 AVRIL - dimanche des RAMEAUX-

Lève-toi !


Le dimanche des Rameaux est habituellement la Journée mondiale de la Jeunesse en diocèse, les années où il n’y a pas les JMJ mondiales. Le thème du Pape dans un message aux jeunes pour cette année, est un commentaire assez inhabituel de la résurrection du fils de la veuve de Naïm : Jeune homme, lève-toi. Il peut être le message de cette semaine sainte pour tous qui es bien de savoir mourir et ressusciter, de la mort du Vendredi à la Vie du Jour de Pâques.

Nous allons vivre cette Semaine Sainte dans un grand dépouillement. C’est le sommet de l’Année car c’est le sommet du Don. Lève-toi ! Oui, après ce repli forcé dans nos maisons, nous serons appelés à nous lever, à nous mettre debout pour aller libre au service de tous. Cette semaine sainte, Jésus nous invite à porter un regard attentif sur la mort. Notre monde avait tendance à vouloir l’occulter mais elle s’est révélée à nous comme une réalité prégnante de notre existence. Elle rôde autour de nous, elle est là présente. Un certain nombre sont affaiblis, d’autres sont entrés dans l’éternité avec le Christ. Face à tant de souffrances, quel est mon regard sur ce monde, et cette peine ? Est-ce que je regarde avec des yeux attentifs et compatissants, ou comme je feuillette le journal des nouvelles qui se succèdent sans m’atteindre ?

Jésus prend sur lui la misère de l’autre. Voilà la réalité de la Passion, du chemin de Croix et de sa mort. La souffrance de cette mère veuve, comme celle de tous les hommes devient sa souffrance. Savons-nous compatir à la souffrance de l’autre ? Je sais combien certains voudraient se lever, aider et œuvrer. Peut-être nous ne pouvons que pleurer. Si nous savons pleurer avec ceux qui pleurent, nous serons heureux.

L’évangile ne dit pas le nom de ce garçon ressuscité par Jésus à Naïm. C’est une invitation à s’identifier à Lui. Jésus parle à toi, à moi : lève-toi ! Nous savons bien aussi que nous chrétiens, nous tombons et nous devons nous relever. En se relevant, nous recevons une vie nouvelle. Tel est le chemin de la Croix, telle est la victoire de Pâques.

+ P. Louis Ménard

_________________________________________________

Toutes les phrases en italique sont tirés du message du pape

À la Une