MARS 2019 – LANCEMENT DU “RÉSEAU FRATERNEL”

La paroisse d’Orgeval-Morainvilliers lance le Réseau Fraternel dont l’objectif est de mettre en lien tout habitant des communes d’Orgeval, Morainvilliers et Bures en situation d’isolement, de difficultés physiques, familiales, éducatives,… avec un réseau de bénévoles et/ou avec des structures publiques et privées.

Pour participer, ou prendre contact avec le réseau. Cliquez ici : http://reseaufraternel.paroisse-orgeval-morainvilliers.fr

Présentation de la paroisse

Accueil

Horaires

Nos 6 prochains évènements

avril, 2019

20avr(avr 20)21 h 00 min(avr 20)21 h 00 minVigile pascale à Morainvilliers

21avr(avr 21)10 h 30 min(avr 21)10 h 30 minMesse de la Résurrection du Seigneur à Orgeval

22avrallday26alldayPèlerinage à Lourdes pour les 5èmes

26avrallday30alldayPèlerinage à la Salette pour les confirmands

L'Édito du Padre
Dimanche 21 avril 2019
Carême

Pâques éternelles

 Ils sont finis les jours de la passion, suivez maintenant les pas du Ressuscité : suivez-le désormais jusqu’à son Royaume où vous posséderez enfin la joie parfaite.

Ce sont les mots de la bénédiction solennelle concluant la Vigile Pascale. Ils doivent accompagner tous ces 50 jours du Temps Pascal qui s’ouvrent à présent jusqu’à la Pentecôte. Mais en fait, ils sont la réalité même de toute vie chrétienne.

La Vigile Pascale est une vigile baptismale. Le baptême des catéchumènes se célèbre et se vit au cœur même de cette vigile qui ne parle que de recréation. Tous les éléments de la création, le feu, la lumière, l’eau, le pain et le vin sont repris dans une synthèse splendide. Plongés dans la mort du Christ, en plongeant dans les eaux du baptême, les nouveaux baptisés, ressortent des eaux, comme le Christ du tombeau, vivants, ressuscités pour l’éternité.

Pâques, c’est la vie, la vie éternelle. Le Christ est vivant, et Il te veut vivant, lance le Pape François aux jeunes, et par eux à chaque chrétien. Et le chemin est donc tracé devant nous : un chemin de vie avec le Christ, un chemin d’amitié avec le Christ, un chemin de compagnonnage avec le Christ, comme les disciples d’Emmaüs au soir de Pâques.

La joie du temps pascal, avec les alleluia qui scandent la liturgie, le chant, la prière, est la caractéristique profonde de l’espérance chrétienne. Même au cœur de l’épreuve la plus profonde, alors que nos cœurs sont meurtris, l’espérance chrétienne pointe et repose sur la victoire du Christ sur la mort et le Mal. Il a fallu passer par  la mort comme le chante la séquence, cette hymne de louange au Ressuscité : la vie et la mort s’affrontèrent en un duel prodigieux : le Maître de la Vie mourut ; vivant, Il règne.

 C’est Marie-Madeleine, l’apôtre des Apôtres, qui nous l’annonce, c’est Marie-Madeleine qui nous invite à entrer dans la Gloire du Ressuscité, c’est Marie-Madeleine qui nous fait entrer dans la contemplation et l’adoration du Christ vivant, présentant ses plaies et en même temps nous appelant par notre nom.

Gardons cette joie profonde, que rien ne pourra nous ravir, pas même la mort : l’éternité nous est ouverte, l’éternité nous est promise, l’éternité nous est donnée. Nous sommes pour toujours avec le Christ vivant parmi nous, vivant en nous.

+ P. Louis Ménard

À la Une