Présentation de la paroisse

Accueil

Horaires

Nos 6 prochains évènements

décembre, 2018

24dec(dec 24)19 h 00 min(dec 24)19 h 00 minMesses de Noël

25dec(dec 25)10 h 30 min(dec 25)10 h 30 minMesse du jour

L'Édito du Padre
Dimanche 16 décembre 2018
Avent

JOIE DU CHRETIEN

 

 

Voici le dimanche charnière de ce temps de l’Avent. Dimanche en rose, atténuant le violet de ce temps d’attente, de préparation, de conversion. Fenêtre ouverte sur le mystère de Noël, mais encore résolument dans ces lectures avec l’appel de Jean le Baptiste, à continuer la préparation du cœur et notre vie orientée vers le Christ qui vient. La question pourtant n’est plus de savoir ce que nous devons faire, mais d’être avec le Christ.

 

C’est l’épître aux Philippiens qui donnent la tonalité de ce dimanche, mais c’est aussi ce qui détermine le troisième volet de cet Avent avec l’espérance et l’ouverture du cœur, la joie et ce qui constitue profondément l’âme et le cœur d’un chrétien. Réjouissez-vous dans le Seigneur, je le répète, réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. Saint Paul insiste en disant : toujours, en effet, quelques soient les circonstances. Et il  nous donne les moyens d’exercer et de développer cette joie. Contrairement aux circonstances vécues ou qui nous entourent qui peuvent paraître alarmantes, préoccupantes, il nous invite à la sérénité : ne soyez inquiets de rien, que votre sérénité soit connue de tous. Les temps peuvent être graves, remplis d’incertitude, de troubles, le chrétien va s’élever en intensifiant sa prière avec demandes et actions de grâce. Le fruit qui en résultera, c’est un deuxième fruit de l’Esprit : celui de la paix. Si cela n’est pas encore le cas à l’extérieur de nous, à l’intérieur, nous serons habités par cette sérénité qui est la résultante de la paix de Dieu qui surpasse tout ce que l’on peut imaginer et qui habitera notre cœur. En effet la joie d’être chrétien, relié à l’Eglise, « dans le Christ », en état de grâce avec Dieu, est vraiment capable de combler le cœur humain (Saint Paul VI).

 

C’est aussi allégresse toute l’Eglise qui exulte de joie en son Dieu, qui jubile d’être renouvelés par son amour, comme le chante le prophète Sophonie. Laissons-nous saisir par la joie et la paix de Dieu. Rendons grâce pour tout ce qui nous est donné en cet Avent malgré des temps difficiles, à commencer par la joie et la limpidité du cœur de nos enfants, en particulier différents, avec leurs difficultés de vie, mais qui se sont laissés saisir par le Christ, dans l’Eucharistie. Dans leur service de l’autel, dans leur découverte du Christ, dans leur première communion, ils sont aussi des modèles de vraie joie chrétienne.

 

+ P. Louis Ménard

À la Une