“En ce début du mois de Marie, je vous invite à prier intensément pour les vocations. Il y a différentes propositions qui sont faites et que nous allons vous relayer.

Les circonstances actuelles balayent la joie que je me faisais d’accueillir la grâce issue de notre communauté paroissiale de l’ordination prochaine de Grégoire Sabatié-Garat. Nous espérons qu’il sera possible qu’il célèbre une de ses premières messes dans notre paroisse. Seulement, nous ne savons pas ce qu’il en est de la date possible de l’ordination des nouveaux prêtres. Nous aurons l’occasion de communiquer à ce sujet.

Pour l’heure, je vous invite à réfléchir à la vocation sacerdotale avec l’aide de l’évangile du Bon Pasteur et le message du Pape François.

Les prêtres sont les pasteurs du troupeau des fidèles du Christ pour les guider, les conduire, les mener au Christ qui est la porte de la vie éternelle. Je suis la porte des brebis… Je suis la Vie… Je suis venu pour que vous ayez la vie et la vie en abondance. Et le Christ nous donne sa vie par sa Parole proclamée par ses pasteurs et par les sacrements, sources de grâce et de vie éternelle.

Le Pape François lance donc cet appel à chacun : ….que l’Eglise parcoure ce chemin au service des vocations, en ouvrant des brèches dans le cœur de chaque fidèle, pour que chacun puisse découvrir avec gratitude l’appel que Dieu lui adresse, trouver le courage de dire « oui », vaincre la fatigue dans la foi au Christ et, enfin, offrir sa vie comme un cantique de louange pour Dieu, pour les frères et pour le monde entier.

Le Séminaire et le Service des vocations a donc lancé en particulier en direction des jeunes, une petite manière de personnaliser cette prière à la dimension de notre diocèse avec des cartes que je vous aurai distribué que je mets au fond des églises mais que vous pouvez aussi avoir virtuellement ou vous confectionner. Il vous est demandé de choisir le prénom d’un séminariste et de vous engager à prier pour lui. Vous contribuerez ainsi à ce qu’il devienne un bon prêtre si Dieu le veut, selon son Cœur, et à ce que d’autres noms puissent s’ajouter les années suivantes à leur suite, et pourquoi pas un jour le tien.”      + P. Louis Ménard

texte de PRIERE ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires