Paroisse Orgeval-Morainvilliers
http://paroisse-orgeval-morainvilliers.fr/Recevoir-le-pardon-de-Dieu
      Recevoir le pardon de Dieu

Recevoir le pardon de Dieu

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 19 août 2016
  • réagir

Un sacrement de guérison

Le pardon est au cœur de la foi et de la vie chrétienne. Le sacrement de la réconciliation est d’abord une rencontre avec Dieu : se reconnaître pécheur, c’est célébrer et remercier Dieu pour sa miséricorde, car c’est Dieu lui-même qui prend l’initiative de rejoindre le pécheur et de lui donner son pardon. La confession est autant l’aveu de ses fautes que la reconnaissance de la sainteté de Dieu et de son amour miséricordieux : Dieu pardonne et, par sa grâce, convertit les cœurs.

Le sacrement de la joie

La confession est source de joie car elle apporte le pardon des péchés et donne une grâce qui en libère. Il procure la paix du cœur et permet de renouveler la vie spirituelle : le chrétien prend conscience qu’il a besoin de la miséricorde de Dieu. Il est restauré dans sa relation à Dieu et aux autres, que son péché avait blessée, il retrouve la dignité de son baptême.

Celui qui reçoit le sacrement de la réconciliation provoque aussi la joie de Dieu, qui est de pardonner et de montrer qu’il nous aime : " Il y a plus de joie au Ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentir". (Lc 15, 7)

Une démarche libératrice

C’est Jésus lui-même qui a donné à ses disciples mission de remettre les péchés par le pouvoir de l’Esprit Saint : le prêtre, qui est le ministre de ce sacrement, est « le signe et l’instrument de l’amour miséricordieux de Dieu envers le pécheur. » (C.E.C. §1465)
La rencontre avec le prêtre passe d’abord par un accueil mutuel : prêtre et pénitent font ensemble le signe de la croix.
Placé sous le regard de Dieu, le chrétien peut alors confesser ses péchés, ses manques d’amour envers Dieu, envers les autres et envers lui-même.
Vient ensuite un temps d’écoute ou de dialogue avec le prêtre avant de dire l’acte de contrition et de recevoir le pardon de Dieu : le prêtre étend les mains sur le pécheur, lui donne l’absolution.
Il invite enfin à la conversion en proposant une « pénitence » (prière, méditation de la Parole de Dieu, démarche particulière…) qui est à la fois un signe de réparation et une action de grâce pour le pardon reçu.

Se confesser à Orgeval

Dans la paroisse, le père Louis est disponible pour les confessions :
- aux heures de permanence habituelles du mercredi de 17h00 à 19h00
- après les messes de semaine, soit mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi matin à 9h30 à Orgeval.

En dehors des permanences, il est possible de demander un rendez-vous avec le curé en contactant l’accueil de la paroisse.

La paroisse organise également avant les grandes fêtes liturgiques (Noël et Pâques) des soirées de la réconciliation avec confessions individuelles, où des prêtres sont à la disposition des fidèles.

Voir aussi :

Article comment se préparer à la recevoir le pardon de Dieu

Pour aller plus loin :

Sur le site de la conférence des évêques de France :http://www.eglise.catholique.fr/foi-et-vie-chretienne/la-celebration-de-la-foi/les-sept-sacrements/la-penitence-et-la-reconciliation/la-penitence-et-la-reconciliation-2.html

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise des Yvelines

Bonnenouvelle.fr

newsletter