Paroisse Orgeval-Morainvilliers
http://paroisse-orgeval-morainvilliers.fr/Et-apres
      Et après ?...

Et après ?...

L’Année jubilaire, l’Année sainte de la Miséricorde s’achève en ce dimanche du Christ-Roi, comme un point d’orgue de cette année de grâces profondes. Qu’en reste-t-il ? La Miséricorde !


Avec la fermeture des portes saintes qui vont être à nouveau scellées, la miséricorde ne va pas s’éteindre, ni se refroidir de part le monde. Mais comment allons-nous en vivre ? Comment allons-nous continuer de la recevoir et de la mettre en œuvre ? Une tentation possible est que cette belle année de grâces devienne une parenthèse dans notre vie, une année avec des démarches particulières, une réflexion sur un thème sans lendemain.

Nous avons redécouvert les œuvres de miséricorde. C’est pour les mettre encore plus en œuvre tout au long de notre vie. Il ne faudrait pas oublier trop vite la dynamique de vie et d’amour dans laquelle le Pape François nous a fait entrer :
- la miséricorde, c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme, pour qu’il ouvre son cœur à l’espé rance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre péché.

L’exemple du Bon Larron est bien là pour nous le rappeler. C’est frappant comme évangile du Christ-Roi ! Ce n’est pas trop la Gloire ! Mais si justement, la Croix est le trône du Christ d’où coule sur le monde la miséricorde pour ceux qui s’ouvrent à Lui, à cet Amour total qui s’ouvre au monde.

Aujourd’hui, avec moi, tu seras en paradis !
Il n’y a pas plus grande miséricorde, car il n’y a pas plus grand pardon, il n’y a pas de plus grande communion de vie et d’amour. Le pardon peut atteindre les plus grandes profondeurs de notre éloignement, de notre péché. C’est là que la royauté du Christ s’exprime en plénitude :
- règne sans limite et sans fin, de grâce et de sainteté, de justice, d’amour et de paix (préface de cette fête).

Et après ?... Toujours la Miséricorde !

+ P. Louis Ménard

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise des Yvelines

Bonnenouvelle.fr

newsletter