Paroisse Orgeval-Morainvilliers
http://paroisse-orgeval-morainvilliers.fr/En-savoir-plus

En savoir plus

Baptême, confirmation et eucharistie sont les trois sacrements de l’initiation chrétienne, initiation à un même Amour qui se donne à nous. Ce sont les trois sacrements qui font de nous des chrétiens.


Qu’est-ce que le sacrement de confirmation ?

Comme tout sacrement, la confirmation est d’abord un don, un cadeau reçu de la part de Dieu, accomplissant une promesse : « Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis . » (Luc 24, 40). Nous recevons le don de son Esprit que Dieu nous fait. Dieu s’engage envers nous. C’est pourquoi, dans la confirmation, nous ne “confirmons” pas simplement notre baptême, nous “sommes confirmés” par le Seigneur qui renouvelle en nous le don de sa présence.

Lors de notre baptême, nous avons été baptisés dans l’eau et dans l’Esprit ; lors de la confirmation, l’évêque nous impose les mains en demandant à Dieu de nous donner en plénitude les dons de l’Esprit qui reposait sur son fils Jésus : l’esprit de sagesse et d’intelligence, l’esprit de conseil et de force, l’esprit de connaissance et d’affection filiale et l’esprit d’adoration. L’Esprit Saint déjà reçu au baptême est donné de nouveau, pour parachever l’œuvre accomplie par le baptême. Le baptisé qui est confirmé est en mesure de prendre pleinement sa place dans l’Eglise, comme enfant de Dieu comblé par l’Esprit d’amour du Père et du Fils. L’onction du Saint-Chrême signifie que le lien privilégié du baptisé avec le Christ est confirmé et renforcé. Enfin, la présence de l’évêque à la célébration rappelle que la vie chrétienne ne peut être vécue qu’en lien avec les autres baptisés, avec l’Eglise, corps du Christ. De même que les apôtres, remplis de l’Esprit Saint à la Pentecôte, se sont mis à annoncer la Bonne Nouvelle du Christ mort et ressuscité, de même les dons de l’Esprit à la confirmation nous aident à suivre le chemin de l’évangile et nous appellent à nous engager dans la vie de l’Eglise.

Quand peut-on recevoir le sacrement de la confirmation ?

Lorsqu’on a été baptisé enfant, on est confirmé après un temps de catéchèse, de découverte et d’approfondissement de la foi chrétienne. En France, la confirmation est habituellement donnée à partir de l’âge de l’adolescence, c’est-à-dire entre 12 et 18 ans.

Mais on peut recevoir la confirmation à tout âge ! Les adultes, baptisés enfants et qui n’ont pas été confirmés, sont aussi invités à recevoir le sacrement de la confirmation quel que soit leur âge. Car ce sacrement n’est pas destiné qu’aux jeunes ; il est nécessaire pour être pleinement chrétien. A tout moment, un baptisé peut demander à être confirmé. Parfois, des événements de la vie viennent susciter ce désir : ce peut être à l’occasion d’une étape de conversion ou de redécouverte de la foi ; ce peut être aussi à l’occasion de la préparation au mariage, ou d’une préparation au baptême d’un de ses enfants ; ce peut être aussi à l’occasion d’un engagement pour un service d’Église, même minime. Dans certains cas, la confirmation est même demandée comme condition – normalement – pour remplir la mission de parrain ou marraine de baptême et – à plus forte raison – de confirmation.
Chaque année, de nombreux adultes font la démarche de demander ce sacrement. Pour le diocèse de Versailles, une célébration a lieu chaque année, rassemblant tous les confirmands adultes des Yvelines autour de notre évêque (un confirmand est une personne qui se prépare à recevoir la confirmation). Les adultes qui viennent de recevoir le baptême sont confirmés au cours de cette même célébration, qui intervient généralement dans les semaines qui suivent leur baptême.

Comment se déroule la préparation ?

Pour les jeunes

En plus de temps de rencontre réguliers proposés au cours de l’année dans le cadre d’une aumônerie de collège ou lycée par exemple, les jeunes participent à une retraite, souvent dans une maison religieuse ou un monastère. C’est un temps fort de rencontre, de réflexion sur leur vie de chrétien et de prière. Les jeunes sont invités à écrire une lettre à leur évêque, en y exprimant les raisons de leur demande de confirmation... Ils sont également invités à recevoir le sacrement de réconciliation.

Pour les adultes

La paroisse accueille aussi les personnes qui souhaitent demander la confirmation et les accompagne dans un approfondissement de la foi en Jésus-Christ dans le respect et la liberté de chacun.

Une première rencontre avec le Père Louis à sa permanence, ou après rendez-vous à l’accueil du presbytère.

Deux accompagnateurs cheminent sur une année avec chaque demandeur. Les rencontres se font à un rythme ajustable en fonction des disponibilités de chacun : toutes les deux ou trois semaines environ, et sur des thèmes ou des textes choisis ensemble. Le programme privilégie une écoute des questionnements de la personne accompagnée pour découvrir, à travers les Écritures, Jésus Christ, Fils de Dieu, vivant aujourd’hui et nous appelant à vivre dans l’Esprit en Église, grâce aux sacrements.

Des rencontres avec les personnes se préparant dans d’autres paroisses ont lieu : soirées de prière, d’échanges et de témoignages. Une retraite dans une abbaye permet un ancrage des confirmands dans la prière.

Dans les semaines qui suivent Pâques, la célébration du sacrement de confirmation des adultes réunit les confirmands du diocèse avec les catéchumènes qui ont reçu le baptême la nuit de Pâques.

Comment se déroule la célébration du sacrement de confirmation ?

Le sacrement de confirmation est donné au cours d’une messe par l’évêque (ou l’un de ses représentants). Après invocation de l’Esprit, celui-ci impose les mains sur les confirmands et oint le front de chacun avec l’huile du Saint-Chrême. Chaque confirmand est accompagné d’un parrain ou d’une marraine de confirmation qui l’assiste pendant la célébration (il s’agira d’une personne choisie par le confirmand, qui peut être ou ne pas être son parrain ou sa marraine de baptême, avec qui il se sent en confiance, qui comprendra la portée de son engagement et qui pourra l’aider dans son cheminement de chrétien).

Quel cadeau faire ?

Tout comme la profession de foi, la confirmation est souvent l’occasion d’offrir un cadeau… Et pourquoi pas un cadeau religieux ? On peut offrir une Bible, un missel, un crucifix, une icône, une petite statue de la Sainte Vierge, un livre religieux, la participation à un pèlerinage... pour une fille, une médaille ou une petite croix en pendentif... On peut aussi penser à un livre de témoignage sur l’engagement au sein de l’Eglise et au service des autres. Il est notamment souhaitable que le parrain et la marraine fassent un cadeau religieux à leur filleul.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise des Yvelines

Bonnenouvelle.fr

newsletter